Fanon Laurence

Laurence Fanon

.

LAURENCE FANON

DANSEUSE – CHORÉGRAPHE 

I. BIOGRAPHIE

Articles associés

REVUES ASSOCIEES

Revue n°46
Revue n°98
Revue n°107

BIOGRAPHIE :


Après des études complètes à l’Ecole de danse de l’Opéra de Paris, Laurence Fanon est nommée à 18 ans danseuse étoile au Théâtre du Châtelet, et poursuit sa carrière au Grand Théâtre de Tours et au Capitole de Toulouse…

Invitée par de nombreux chorégraphes, elle élargit son vocabulaire chorégraphique, et se lance dans de nouvelles expériences, danse, chant, comédie, acrobatie, contorsion …

Sur la scène des Folies-Bergère de Paris, Don Arden, le metteur en scène de shows à Las Vegas, la remarque et lui propose, dans le cadre du prestigieux Lido de Paris d’exécuter un numéro exceptionnel de corde lisse aérienne, dans une conception scénique créée tout spécialement pour elle.

Parallèlement à sa vie d’interprète et de chorégraphe, Laurence Fanon fonde sa compagnie chorégraphique ADDIVA (www.addiva.asso.fr), organise des évènements en communication, en publicité, dans la mode, et participe à de nombreux spectacles.

Elle signe également les chorégraphies d’ouvrages lyriques à l’Opéra de Nancy, direction Antoine Bourseiller : Valses de Vienne, Hello Dolly !, Rose-Marie, et plus récemment Dédé (mise en scène de Jacques Duparc) pour les Opéras de Marseille, de Montpellier, de Monte Carlo, l’Opéra-Comique de Paris, ainsi que celle de La Veuve Joyeuse pour l’Esplanade de Saint-Etienne et l’Opéra de Massy (mise en scène d’Alain Germain).

En 1997, Hugues Gall lui propose la chorégraphie de La Veuve Joyeuse et son célèbre French-Cancan pour l’Opéra-Garnier, l’Opéra-Bastille, le Teatro Regio de Turin (mise en scène de Jorge Lavelli, direction musicale d’Armin Jordan), et le Staatsoper de Vienne (mise en scène Andrei Serban, direction musicale John Eliot Gardiner).

Pour l’été 1999 et la soirée de prestige 1999/2000, Pierre Rambert, directeur artistique du Lido de Paris, lui confie la chorégraphie des shows « Spécial Lido à Monte-Carlo », au Sporting de Monaco.

En 2000 et 2001, le Teatro Regio l’invite pour Orphée aux Enfers, l’Opéra-Garnier pour Ariodante de Haendel (mise en scène de Jorge Lavelli, direction musicale de Marc Minkowski), le Théâtre de Saint-Gallen (Suisse) pour La fiancée vendue (mise en scène de Franzisca Severin) et l’Opéra National de Paris-Bastille pour La Khovanchtchina (mise en scène d’Andrei Serban).

La saison 2002 a commencé par la création de Yes, au Grand Théâtre de Tours (mise en scène de Jacques Duparc), puis Les Contes d’Hoffmann (mise en scène de Franzisca Severin) au Théâtre de Saint-Gallen et La Vie Parisienne (mise en scène de Bernard Pisani) à l’Opéra d’Avignon.

En 2003, nouvelle collaboration avec Andrei Serban à l’Opéra-Bastille pour Les Vêpres Siciliennes et Sapho (mise en scène de Jean-Louis Pichon) pour l’Esplanade de Saint-Etienne, la reprise d’ Orphée aux Enfers pour le Teatro Regio de Turin.

En 2004, reprise de La Khovanchtchina au Teatro Comunale de Florence (production de l’Opéra-Bastille) et pour le Festival de Martina Franca, Polyeucte de Gounod (mise en scène de Jean-Louis Pichon), puis La Vie Parisienne, nouvelle production au Capitole de Toulouse (mise en scène de Nadine Duffaut).

En 2005, deux créations (mises en scène par Jean -Louis Pichon), Salomé et Le Jongleur de Notre-Dame, pour l’Esplanade de Saint-Etienne, La Veuve Joyeuse (mise en scène de Charles Roubaud) pour l’Opéra de Marseille et sa reprise à l’Opéra de Bordeaux .

Pour la saison 2006, reprise de  Polyeucte à l’ Esplanade  de  Saint-Etienne, puis différents projets comme L’ Enlèvement d’Europe,  spectacle d’Eve Ruggeri et une nouvelle Veuve Joyeuse pour l‘Opéra de Montpellier .

En 2007, reprise du Jongleur à l‘Opéra de Metz, suivi de Princesse Czardas à l’Opéra de Bordeaux et Ariane pour le Festival Massenet de Saint-Etienne. En projet Samson et Dalila ….

Chaque nouveau spectacle  donne la possibilité à Laurence Fanon, d ‘effectuer un casting d’artistes chorégraphiques ou circassiens afin de sélectionner les talents indispensables à son univers chorégraphique (audition@fanonl.net).

Depuis 1990, Laurence Fanon est invitée en tant que pédagogue pour des stages internationaux (Ecole Rosella Hightower de Cannes, direction Monique Loudières ; Norsk musikkteater & Ballettacademi Bardar Dansei Institutt à Oslo), enseigne régulièrement à Paris sa méthode de Barre au Sol sous forme de stage et également des Masters Class de Portés Acrobatiques..

Contact : laurence@fanonl.net
Site internet: www.fanonl.net