Votre magazine musical

Opérette – Théâtre Musical

Opérette – Théâtre Musical est une revue créée par et pour des passionnés d’opérette, opéra-comique, comédie musicale, spectacle musical.
Tous les trimestres, le magazine Opérette – Théâtre Musical recense toute l’actualité et les nouveautés liées à la Comédie Musicale.

Je m’abonne

Découvrez le numéro 195 de mai 2020

 

195

Parution début mai

 A tous nos amis fidèles d’Opérette Théâtre musical, en cette période difficile de confinement, nous pensons bien à vous.
Nous  attendons avec impatience le moment où nous pourrons à nouveau nous retrouver dans une salle de théâtre, d’opéra ou pour un festival.

Nous espérons que ce numéro, réduit à 48 pages mais couvrant néanmoins un certain nombre de spectacles, pourra être distribué sans trop de délais et que sa lecture vous procurera un agréable moment d’évasion.

Pour ceux dont l’abonnement vient à expiration veillez à son renouvellement.
Pour ceux qui souhaitent s’abonner ou acheter un numéro isolé de notre magazine consultez notre site : https://www.operette-theatremusical.fr/boutique/

Recevez les amitiés lyriques de toute notre équipe rédactionnelle.

SOMMAIRE

 

LA CHRONIQUE PARISIENNE

Le principal évènement fut, à l’Opéra Comique

La Dame blanche de Boieldieu

1, la Dame blanche (photo Stefan Brion)

« la Dame blanche »  (photo Stefan Brion)

Présentation de l’oeuvre dans son contexte historique et compte-rendu de la représentation chantée par : Elsa Benoit, Philippe Talbot, Yann Beuron, Sophie Marin-Degor et Aude Extrémo, sous la direction de Julien Leroy et dans une mise en scène de Pauline Bureau.

Diverses créations très intéressantes sont à noter

4, Tour du monde
-à Mogador

Le Tour du monde en 80 jours, composé par Julien Salvia sur un livret de Ludovic-Alexandre Vidal et mis en scène par David Rozen. Les interprètes principaux : Guillaume Sentou, Harold Simon, Max Carpentier,

– au Théâtre Montparnasse

Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ? spectacle de Eric Bu et Elodie Menant et mis en scène par Johanna Boyé, avec les enchaînements musicaux de Mehdi Bourayou. Spectacle chanté, joué et dansé par Elodie Menant, Céline Esperin, Cédric Revollon et Marc Pistolesi.

« Le Tour du monde en 80 jours » : Max Carpentier, Guillaume
Sentou, Harold Simon (photo Maxime Guerville)

_ à l’Athénée-Louis Jouvet :

Les Bains macabres, une commande des Frivolités Parisiennes et du théâtre de Compiègne à Olivier Bleys pour le livret et Guillaume Connesson pour la musique et mise en scène par Florent Siaud. Avec Sandrine Buendia, Romain Dayez, Fabien Hyon, Anna Destraël et Nathanaël Tavernier.

7, Lischen et Fritzchenau Studio Marigny

Un mari dans la serrure et Lischen et Fritzchen, deux ouvrages de Frédéric Wachs et Jacques Offenbach fondus en un seul, mis en scène par Romain Gilbert et chanté par Adriana Bignagni et Damien Bigourdan. Spectacle à l’initiative du Palazzetto Bru Zane.

– au Théâtre Essaion

Opérapiécé, un spectacle mêlant morceaux de musique classique, dotés de paroles nouvelles, et de chansons, accompagné à l’accordéon par Marion Buisset et interprété par Marion Lépine et Aurore Bouston. Mise en scène de William Mesguich.
« Lischen et Fritzchen » : Adriana Bignagni et Damien Bigourdan
(photo Raphaël Arnaud)

EN RÉGIONS

– à Calais et à Mérignac

Véronique, mise en scène de Renaud Sorel et dirigée par Pierre Camier à Calais et Claude Lourties à Mérignac. Avec Eve Coquart, Mikhael Piccone, Frédérique Varda, Corinne Gautier, Philippe Ermelier. Mise en scène de Christian Blain.

– à Cherbourg

La Fille du Tambour-major, avec Jennifer Michel, Estelle Micheau, Claudia Mauro, Jean-Cristophe Grégoire, Olivier Montmory, Philippe Ermelier. Direction musicale : François Maugrenier

– à Limoges

Le Portrait de Manon, avec Victoire Bunel, Sheva Tehoval, Tassis Christoyannis et Luca Lombardo. Direction musicale d’Edward Ananian-Cooper.

L’Enfant et les Sortilèges, mise en scène de James Bonas, direction musicale de Philippe Forget. Avec Catherine Trottmann, Aline Martin, Jennifer Courcier, Philippe-Nicolas Martin, Thibault de Damas

– à L’Odéon de Marseille

19, Nitouche
« Mam’zelle Nitouche » : Julie Morgane, Simone Burles, Jean-Claude Calon et le choeur (photo Christian Dresse)

Mam’zelle Nitouche, avec Julie Morgane, Katia Blas, Jean-Claude Calon, Alfred Bironien, Philippe Fargues, Grégory Juppin. Mise en scène de de Carole Clin, direction musicale de Bruno Conti.

La Périchole, avec Héloïse Mas (interview de l’artiste), Samy Camps, Olivier Grand, Jacques Lemaire, Eric Vignau. Mise en scène de Olivier Lepelletier, direction musicale de Bruno Conti.

Ripailles et pinard !, spectacle de montage de Jacques Duparc avec Caroline Mutel, Florian Laconi, Caroline Géa, Jacques Duparc, Francis Dudziak, Catherine Dune, Jeanne-Marie Lévy.

– à l’Opéra de Marseille

Concert Offenbach, avec Charlotte Bonnet, Laurence Janot, Olivier Grand et Juan-Carlos Echeverry

25, Street Scene
– à l’Opéra de Monte-Carlo

Street Scène, de Kurt Weill (article biographique), avec Patricia Racette , Mary Bevan, Paulo Szot, Joël Prieto. Direction musicale de Lee Reynolds, mise en scène de John Fulljames.
Récital Patricia Racette (plus interview de l’artiste), accompagnée au piano par Craig Terry.

– à l’Opéra de Rouen Normandie

Coronis, superbe zarzuela de Sebastián Durón. Direction musicale Vincent Dumestre, mise en scène et chorégraphie Omar Porras, avec Ana Quintans, Isabelle Druet, Emiliano Gonzalez-Toro, Anthéa Pichanick, Victoire Bunel…

« Street Scene » Joël Prieto et Mary Bevan (photo Alain Hanel)

– à l’Opéra de Toulon

Le Comte Ory, reprise de la production de L’Opéra Comique en 2017. Avec Francisco Brito, Marie-Eve Munger, Eve-Maud Hubeaux, Armando Noguera. Mise en scène de Laurent Delvert, direction musicale de Giuliano Carella.

– à Tourcoing

Princesse Czardas, mise en scène de Philippe Padovani et dirigée par Pascal Chardon. Avec Laurence Janot, Xavier Flabat, Stéphanie Portelli, Philippe Padovani, Lucien Delacroix.

LES INTERVIEWS

Heloise Mas  (La Périchole)

Héloïse Mas (La Périchole)

 

27, Patricia Racette photo 1

Patricia Racette (Street Scene et Récital)

 

                                                          

clear]

LES ARTICLES DE FOND

L’opérette, un genre « feuilleté » : deuxième partie : les sous-entendus.

Question d’esthétique : La Dame blanche, Fantasio, Fortunio : l’Opéra-Comique, une longue histoire.

Les Audran père et fils : les débuts d’ Edmond Audran.

LES HOMMAGES À NOS DISPARUS

14a, Delair

Suzy Delair

15a Pomarez

Jean Pomarez

14b, Alain Marcel

Alain Marcel

42b Robert Andreozzi

Robert Andréozzi

 

DIVERS

Les livres (Léo Delibes), les disques (Street Scène et Maître Péronilla), le magazine des régions (La Belle de Cadix) et les programmes des spectacles que nous aurions pu voir.

 

7,5€
Frais d’envoi gratuits

 

 

 

[/sut_column]